En vrac, again… (Playlist)

Bon, alors, heu, par où commencer ? Me confondre en excuses pour ce « passage à vide » du blog ? Oui mais non. Oui parce que ça me fait iech quand je pense à tout ce qui est passé sans que je puisse en parler, partager (cf cette playlist 2021). Non parce que voilà, j’suis pas magicienne, j’peux pas me dédoubler et tout gérer, le blog, la vie perso, le taf, etc. Et même en essayant de répartir le temps, pas moyen.

Ceci étant dit, y’a une foultitude de choses que j’aurais aimé aborder, qu’il s’agisse d’actus, coups de gueule, découvertes musicales en tous genres, sorties, etc…

Alors bon, je sors de ma tanière quand même. J’ai commencé à ajouter des morceaux ici et là à ma prochaine playlist, mais j’ai perdu le fil et je sais pertinemment qu’il en manque. C’est une playlist qu’on va qualifier « d’intermédiaire », l’année n’est pas terminée et d’autres pépites arrivent. Promis, pour 2022, je vais essaye de m’y tenir mensuellement, ça serait bien.

Playlist 2021 Part ??? (1/5)

Ces dernières semaines, mois, j’ai fait de très belles découvertes et redécouvertes. En matière de redécouvertes, j’peux juste pas passer à côté de Beatsteaks (oui, encore), que j’ai écouté et réécouté en boucle, m’attardant beaucoup sur les albums Limbo Messiah et Smack Smash. J’avais oublié combien c’était riche.

Gros crush aussi sur les derniers morceaux de Pankhurst dont je me lasse pas de l’engagement, la combativité, et du son qui me fait systématiquement penser aux DK. Donc allez écouter leur EP « On the Border », ça vaut vraiment le coup.

Dans la suite des découvertes pour moi, j’ai énormément aimé Zirka et leur dernier album « Wer schreit lügt nicht », et aussi Bitume avec l’album « Die Entscheidung ». Ces deux-là, va vraiment falloir que j’me fasse le reste des discographies parce que c’est vraiment ma came.

Playlist 2021 Part ??? (2/5)

Découverte pour ma part de Dan Ganove dont le timbre de voix me semble quasi familier tant il me rappelle une espièglerie à la Axel Kurth (WIZO, est-il nécessaire de le préciser ?).

On retrouve aussi dans cette playlist AnneTheke avec « Jung und Rebell » dont le refrain est vite un acquis et ne vous quitte plus. Super efficace. Missstand dont j’ai déjà parlé plusieurs fois, mon ressenti quant à ce groupe n’est plus à expliquer. Heiopeis avec l’EP « Einfach Machen » dont j’ai failli rater la sortie et c’eut été dommage.

Playlist 2021 Part ??? (3/5)

J’ai aussi ajouté « Snowflake » et « P-Rock » de Melodic Disaster, chez qui je retrouve ce soupçon british si particulier. Un morceau aussi de Yuka Tree qui crée vraiment une sorte d’atmosphère à la fois confortable et angoissante, difficile à expliquer.

À l’approche de leur prochain album, j’ai aussi forcément opté pour les singles sortis d’Alarmsignal dont j’avais adoré l’album « Attaque », c’est authentique, cash, j’suis très très fan. Aussi le « Viva La Revolution » de Drunken Swallows dont j’attendais le nouvel album « Herzlaut » de pied ferme. Quelques mesures et le timbre de voix suffisent, je reconnais et j’y suis bien, trèèès bien.

Aussi, l’album « Lygophobie » de Lygo, qui me fait dire aux premières écoutes qu’il faut vraiment que je me penche davantage sur ce groupe, ça rentre complètement dans mes habitudes d’écoute.

Playlist 2021 Part ??? (4/5)

Quoi d’autre ? Hiding from Humans et la bouffée de fraîcheur qu’ils apportent, The Ramshackle Army et leur énergie pleine de bonne humeur (en tout cas moi ils me collent de bonne humeur, c’est le principal). Un peu comme pour Alarmsignal, des vieux de la vieille avec un album en prévision, Rantanplan dont j’ai déjà parlé plein de fois, avec « Sand am Meer ». Rien à dire, c’est eux, je reconnaitrais la voix de Torben Möller-Meissner entre mille, j’aime.

Playlist 2021 Part ??? (5/5)

L’album « Meer Singles » de Dritte Whal. Cette fois encore des pionniers, un vocal et un son ô combien reconnaissable, devenu familier au fil du temps. Aussi, Call Me Brutus, groupe que j’ai découvert avec le très bon « Political Waste », et qui nous revient en pleine forme avec l’EP « Cat Sells » dont la pochette me laisse sans voix.

On y va également avec The Screwjetz qui étaient aussi dans une précédente playlist, cette fois avec « Philipp » ; un groupe à garder à l’œil of course. Un autre gros crush : Akne Kid Joe. J’avais souvent croisé le nom ici et là mais jamais pris le temps d’écouter. Le featuring sur un morceau de Missstand m’a rendue accro à la voix de Sarah, et en creusant davantage leur dernier album sorti, « die Jungs von AKJ »,  j’ai regretté d’avoir attendu aussi longtemps…


Bref, un peu de tout, des choses récentes, des choses anciennes, des sorties attendues, des découvertes, des redécouverte, en tout cas une chose est sûre : que des bonnes choses à mettre dans vos oreilles ! Enjoy happy

 PS : et promis, vais essayer d’être plus « régulière » dans mes publications et/ou playlists. wink

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.