SOKAE – Keine Grenzen, Keine Mauern

SOKAE – Keine Grenzen, Keine Mauern (09/02/2019)

En février dernier, les allemands de SOKAE sortaient leur 1er EP, Keine Grenzen, Keine Mauern. Ce n’est que des mois après que je découvrais ce groupe et les 7 pistes de l’EP, après un 1er morceau entendu au détour d’une playlist Protest Sounds Kein Bock auf Nazis. J’avais aimé ce morceau (Alice) et voulais en entendre plus de ce groupe que je découvrais.

Les éléments habituels ont capté mon attention. Un son qui m’était familier tout en étant nouveau (qui m’a fait penser à la scène de Stuttgart (un côté Axel Kurth/WIZO dans le vocal) ou de Berlin à la Bei Bedarf) et une position plus que clairement affichée. Elle se confirme d’ailleurs dans leurs textes comme dans leur présentation: “[…] In Zeiten von alltäglichem Rassismus, Unterdrückung, Umweltzerstörung, Tierquälerei und Perspektivlosigkeit […]“. Leur son a tout pour me plaire, l’énergie, l’intention. Ce sont souvent les mêmes éléments qui me touchent, on les retrouve dans beaucoup des articles que j’ai publiés jusqu’ici, mais c’est vraiment quelque chose qui compte pour moi; sur la forme, et le fond. D’ailleurs l’EP s’intitule “Keine Grenzen, Keine Mauern” (Pas de frontières, pas de murs) et ça en dit déjà long. Un punk engagé, pas lisse, mais de bonne facture. Comme ils disent eux-mêmes: du bon vieux punk fait à la main et avec des aspérités.

Concernant les 7 pistes de cet EP l’ensemble est très cohérent, aucun morceau ne dénote. La 1ère piste “Wir sind SOKAE” (Nous sommes SOKAE) donne très bien le ton, prépare parfaitement à ce qui va suivre, et présente on ne peut mieux le groupe, sans détour. Très bonne entrée en matière. Ensuite, ça s’enchaîne à la perfection jusqu’à la dernière piste, le très bon “Revolution” (avec en featuring Carlos et Lucia).

Contrairement à d’autres trucs que j’ai écoutés récemment, sur lesquels j’ai pourtant insisté en vain, avec cet EP les morceaux se sont très vite imprimés dans mes oreilles. J’vais être bien en peine pour choisir les pistes à ajouter à la playlist du mois, je les aime toutes. Le vocal, les choeurs, refrains, mélodies, rythmes… Chaque chanson vaut d’être écoutée et appréciée.

Pour ce qui est du groupe en tant que tel, SOKAE, le trio est originaire de Gerlingen/Stuttgart. Il est composé de Deniz (Gitarre, Vocals), Alex (Bass, Vocals) et Dave (Drums, Vocals). Comme j’ai pas mal galéré à trouver les infos que je cherchais, le plus simple a été de contacter le groupe lui-même. Ils se sont montrés très réactifs et disponibles, vraiment un très grand merci à eux. Le Questions/Réponses avec SOKAE à suivre donc. En attendant, allez donc jeter une oreille à cet EP Keine Grenzen, Keine Mauern, moi j’l’ai pas regretté. wink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *