Réflexions, mon bilan perso


Le blog a maintenant un peu plus de 6 mois, pas mal de trucs se sont passés dans ma vie, comme dans ma tête, et je crois qu’un ptit bilan, fruit de ces réflexions, s’impose. Ne serait-ce que pour y voir plus clair, savoir où j’vais finalement, poser certaines choses à plat car ce début d’année a été “intense”.

Mélange des genres?

Premier point, c’est que déjà j’suis un peu tiraillée. Envie de balancer certains trucs persos que j’ai sur le coeur, vider mon sac, le côté blog perso façon “journal”. Mais aussi envie d’un côté plus “pro” par respect pour les groupes dont je parle. En même temps, j’ai posé l’truc dès le départ, c’est un blog perso pour partager mes coups de coeur. Je l’ai dit d’emblée, j’ai absolument pas la prétention de faire du review technique et professionnel, mes compétences sont limitées et d’autres font ça beaucoup mieux que moi.

Mais quand un groupe partage publiquement un article que j’ai fait sur lui (sur Facebook, Twitter ou autre) ça la fout mal de voir ça au milieu d’articles de réflexions persos très probablement sans intérêt. Cloisonner en faisant 2 blogs distincts me parait difficile. Surtout que finalement, quand je parle d’un groupe, d’un album etc… j’le fais de par mon point de vue à moi, ce que ça représente pour moi, mes émotions, donc on reste en quelque sorte dans le domaine personnel.

La solution est peut-être de davantage annoncer la couleur, de manière + visible, dans une page “A propos”. Miser avant tout sur le fait que ça reste un blog personnel.

Manque de “productivité”

Sur ce coup j’devrais en avoir rien à foutre. Après tout c’est mon blog, j’fais qu’est-ce-que j’veux, comme je veux, comme je peux. C’était une période calme pour moi quand j’ai démarré le blog, j’étais tout feu tout flamme, sans ambition aucune mais pleine d’envie. Et puis les choses se compliquent, la santé s’en mêle, les aléas de la vie comme on dit ; l’envie est toujours là mais le temps manque. Pour ces mêmes raisons j’ai dû arrêter mes activités au sein d’un webzine dans lequel j’officiais. Ca a été un épisode assez décevant que je vais pas forcément développer.

Donc voilà, manque de temps, manque de productivité. Mais l’envie est toujours là, aussi présente que l’ambition ne l’est pas ; ça tombe plutôt bien.

Faire les choses “bien”

Parce que je me relis. Pas seulement juste avant de publier un article, façon relecture/correction/révision. Non, ça peut m’arriver pour x ou y raison de relire des vieux trucs que j’avais pondu au début du blog, comme des trucs plus récents. Et je sens parfois une baisse de level. Pas qu’il soit particulièrement haut à la base hein. Mais je sens certains articles faits dans l’urgence, parce que j’étais pressée de les publier, de parler de tel ou tel truc, ou qu’au contraire je voulais faire un article le plus complet possible. Et finalement, le résultat en est assez indigeste.

Je dois prendre le temps, même si j’en manque, hors de question de bâcler un article ou de pondre un truc relou qui n’apporte aucun plaisir à la lecture, voire la rend pénible. Je dois rester dans mon cadre, tabler sur ce que je sais faire, ne pas chercher à faire un truc “pro” alors que je ne le suis pas.

Autre point à ce sujet. J’ai commencé à potasser le métier de rédacteur Web (qui me semble d’ailleurs clairement pas fait pour moi). Optimisation SEO, référencement, etc… En fait des notions dont j’me suis toujours cogné, parce que j’ai aucune ambition, aucune prétention, et qu’être bien référencée me passe très largement au-dessus de la tête. Mais j’me rends compte que malgré tout, la rédaction Web, j’ai des trucs à en tirer. Ne serait-ce que concernant la lisibilité d’un texte.

Et le blog en lui-même?

Encore beaucoup de boulot à faire, de choses à apprendre, d’ajustements à apporter. Vu le nombre de personnes qui utilisent maintenant la version mobile/smartphone, faire en sorte que ça ait de la gueule quel que soit le mode de connexion. Ajouter des widgets, en supprimer d’autres, mieux agencer les pages, y faire les mises à jour nécessaires, restreindre le nombre de polices utilisées, mieux maîtriser certaines fonctionnalités, trouver un moyen simple d’abonnement/notifications sans passer par un compte WordPress, etc etc…

Bref, beaucoup de choses à faire, essayer de me recentrer sur l’essentiel, ne pas me disperser. Pas me mettre de pression finalement inutile toute seule comme une grande. J’crois que le côté “brouillon” dans ma tête s’est un peu trop reflété sur le blog ces dernières semaines. M’occuper du côté “technique” du blog, mais aussi davantage bosser mes articles, même s’ils sont davantage espacés dans le temps.

wacko wacko wacko wacko

Alors on se recentre, on recentre le blog par la même occasion, on se repose, on s’applique. Parce que mine de rien, j’ai aussi fait le blog pour ça. Parce que j’aime écrire, j’aime ce moment où on s’immerge complètement dans un sujet, où la concentration est à son top. Pour moi c’est une bulle de confort. Ça, et partager des coups de cœur. Sans que ça soit rébarbatif ; ni pour l’auteur (ma pomme), ni pour l’éventuel lecteur.

Donc le rythme va vraisemblablement ralentir, les articles et playlists s’espacer, mais j’veux pas bâcler les choses, faire à l’arrache. De toute façon c’est l’avantage d’un blog perso comparé à un taf d’équipe. On peut aller à son rythme, quand on peut, comme on peut.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *