TATSG – Campfire Light

Tequila And The Sunrise Gang – Campfire Light
(album Fire Island – 2016 – Uncle M)

On va finir le mois sur une note “écolo” et reggae/ska/punk/rock. Pour une fois j’vais pas faire de topo sur un groupe ou un album, juste parler d’un morceau que j’aime vraiment beaucoup.

Le groupe à qui on le doit, j’en ai déjà parlé au sujet de leur dernier album, c’est Tequila And The Sunrise Gang. Le morceau, c’est Campfire Light, de leur album de 2016, Fire Island.

Outre la musique du groupe que j’trouve vraiment brillante d’une manière générale, ce morceau m’a captée par le message, étant loin d’être insensible à la cause environnementale.

Cette phrase des paroles résume tout: “Destruction is reaching a critical mess and I can’t take it” et les images du clip illustrent tristement l’idée (et me font systématiquement penser à cette phrase de Paul Watson “Si l’océan meurt, nous mourrons”). La vidéo est parsemée de textes d’infos et de chiffres, alors certes c’est en allemand, mais ça aide à saisir l’urgence de la situation si ce n’est déjà fait.


-Chaque année 8.000.000 de tonnes de plastique sont jetées dans l’océan
-Il faut 400 ans pour qu’une bouteille en plastique se dégrade entièrement
-Depuis des décennies dans le Pacifique Nord, un tourbillon d’ordures est devenu aussi grand que l’Europe centrale


-Aujourd’hui, jusqu’à 46 000 pièces de déchets plastiques flottent dans chaque kilomètre carré
-6 000 tonnes de pétrole atteignent la Mer du Nord chaque année
-Sur la seule côte de la Mer des Wadden, environ 15 000 oiseaux meurent chaque année de la pollution par les hydrocarbures

 

Concernant les paroles ci-dessous, j’vais quand même préciser que c’est approximatif. J’ai pas réussi à trouver de source “officielle” avec le texte, j’ai pioché dans ce que j’ai trouvé sur le net et j’ai rectifié quelques doutes, mais l’essentiel est là. Toute suggestion de correction est bienvenue. wink

So much to do for a short handed class
I can’t take it
Destruction is reaching a critical mess and I can’t take it
You need a reason to watch out and beware
I’ve got a reason: a childhood in her care
You need a reason to backup and repair
I’ve got a reason: the taste of salty air
I see your face at night in our campfire light
And it’s breaking me breaking me when I change my sight
Your face at night in our campfire light
In the clash of day and night
You’re a vision of delight

What is my line tell me what is to say
I can’t take it
Another suspicion in a dead give away and I can’t take it
You need a reason why so much is undone
I’ve got a reason but how shall it be sung
You need a reason and lost your mother tongue
I’ve got a reason and so shall it be sung
I see your face at night in our campfire light
And it’s breaking me breaking me when I change my sight
Your face at night in our campfire light
In the clash of day and night
You’re a vision of delight

Arrêtez de polluer notre mer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *