The Ferminants

   

The Ferminants

Crédits Photo: Marko Bratina

Coup de cœur, découverte, à surveiller de près. Bon. Ca va pas être un long article détaillé, bourré de liens, d’extraits etc… Pas de Spotify, ni de Bandcamp, etc… Mais ça reste un groupe à garder à l’œil, ou plutôt à l’oreille.

The Ferminants, groupe qui nous vient de Slovénie, de Šempas pour être précis.  Ils ont fait leurs débuts en 2012, y’a eu pas mal de mouvement au sein de la formation, et le line-up actuel du groupe remonte à 2017. On y retrouve donc aujourd’hui: Marko Peršič (rhythmic guitar, vocals), Anej Peršič (solo guitar, back vocals), Janos Sanabor (bass guitar, back vocals), et Matej Srebrnič (drums). Après quelques années à jouer, enregistrer des démos, ils ont sorti un EP de 4 morceaux en août 2018 accompagné d’une vidéo en septembre (le tout est du pur DIY) pour la pièce “Prostitute”.

 

Je sais plus exactement sur quel morceau je les ai entendus la toute première fois, mais je sais que ça m’a accroché l’oreille et qu’en fouinant le web j’en suis tout de suite arrivée au clip de Prostitute que j’ai pas mal écouté en boucle avant d’avoir le reste du stock. J’ai eu la chance de pouvoir écouter les 4 morceaux mais seuls 2 (Prostitute et Losing my Mind) sont trouvables aisément sur le net, notamment sur la compil “Punk Rock Val 18” éditée par Slovenski Punk Rock Portal et qu’on trouve sur Bandcamp.

Du bon punk rock, teinté street punk, assez rapide, avec une voix pas “trop propre/trop lisse” (oui, le grain de voix est primordial pour moi), des chœurs bien placés, et qui donnent envie de les accompagner. Des mélodies ni trop simples ni trop complexes, batterie entraînante, couplets et refrains efficaces. Bref, ça fait le taf. Si tout va bien (et c’est tout ce qu’on espère), un album arrivera bientôt, j’ai bien hâte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *