Skankshot / The Sovereigns

          

C’est ce que j’aime dans mes pérégrinations musicales, ce genre de “découvertes” ;  que de fil en aiguille ma curiosité m’amène à découvrir un groupe que j’aurais sûrement jamais écouté si j’avais pas fouiné moi-même. D’autant plus dans des cas comme celui-là, qui font partie de ma série “je découvre et kiffe un groupe une fois qu’il est HS” dont j’avais déjà parlé.

Skankshot. Eux si ma mémoire est bonne, je les avais trouvés quand j’me faisais une playlist Antifascista biggrin. J’étais tombée à la base sur le morceau Alerta Antifascista du groupe The Sovereigns. L’intention était déjà acquise, et j’aimais beaucoup leur son, ska très rythmé, très bien exécuté. J’avais eu beau fouiner le net, j’avais pas trouvé grand-chose en dehors de leur Myspace, et de leur album Pick It Up dispo sur Jamendo (et quelques vidéos sur Youtube). Bref, j’ai écouté c’que j’pouvais trouver de leur stock, et putain c’que c’était chouette! J’ai très vite accroché, mais je galérais pas mal à trouver des trucs sur eux eek. Et pour cause, le groupe n’existait plus. Ca c’était la mauvaise nouvelle. Mais la bonne nouvelle, c’est que c’était pas mort, et que le groupe s’appelait désormais Skankshot.

Je fonce donc voir la page Facebook de Skankshot, et c’est là que la vraie mauvaise nouvelle tombe. Depuis 2016 à peu près, le groupe est bel et bien HS, même si les membres sont encore actifs au sein d’autres groupes, Skankshot, c’est fini. Bon. Je fonce alors sur leur bandcamp, y’a du stock. Non seulement y’a du stock, mais en téléchargement libre. smile C’est DIY au maximum, et ils publient leur musique sous une licence Creative Commons BY-NC-SA, pour que leurs morceaux puissent être utilisés gratuitement à des fins autres que commerciales.

Revenons au groupe lui-même. Skankshot (ex-The Sovereigns donc) a vu le jour en 2010, et leur nom est inspiré du titre Bankshot d’Operation Ivy. Précisons que le groupe est de Hambourg (toujours de bon augure à mes yeux), formé de Thommy (vocals, guitar), Leppi (guitar), Aaron (bass), Basti (trumpet), Mo (trombone), et Schubi (drums), et se définit lui-même comme groupe de Ska Punk, Skacore, Anarcho Ska Punk. On trouve sur leur Bandcamp le 1er EP “Boom!” sorti en 2010, puis en 2012 un 2ème EP “One of the Millions of Robots”, l’album “Out of Business” (2013) et enfin en 2014 “Skankshot”.

Concernant leur stock, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour la période de The Sovereigns, et le EP de 2010 Boom! (dont une très bonne reprise de Rat Race) J’ai jeté une oreille aux groupes respectifs des membres du groupe (Plant, Loser Youth, Brutale Gruppe 5000, Wollepolle), et même si certains méritent qu’on y jette une oreille, aucun n’a remplacé le son de Skankshot. J’ai pas creusé davantage par la suite et me suis fait une raison quant à ce groupe.

Bref, du bon Ska Punk / Skacore pêchu, à écouter, plutôt Ska Punk à leurs débuts, davantage Skacore sur la fin. Anyway, Pick It Up!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *